bien-rediger-son-memoire

Rédaction et importance d’un mémoire technique

Pour répondre à un marché public, une entreprise est dans l’obligation de présenter un mémoire technique. C’est un document indispensable qui permet de mettre en valeur sa candidature. Pour l’organisme public, c’est un document qui lui permettra d’apprécier la qualité de réponse et les moyens que l’entreprise est apte à mettre en place pour la réalisation du marché. Il s’agit d’un document ayant une valeur cruciale que ce soit pour celui qui propose l’offre et celui qui soumet une candidature. Mais encore faut-il savoir comment bien le mettre en place.

Les étapes de la constitution d’un mémoire technique

La rédaction d’un mémoire technique ne doit pas être faite à la légère. Il est important que chaque réponse dans ce type de document soit en accord avec le marché public. Il est à cet effet déconseillé de faire du copier-coller, pour la simple raison que le pouvoir adjudicateur souhaite avoir un document personnalisé avec des réponses réelles et en accord avec l’attente du marché. Par la même occasion, il est important que l’entreprise candidate prenne en considération les particularités de chaque organisme public et tout marché public.

Dans le mémoire technique, il est impératif que l’entreprise se mette en valeur, mette en avant son expérience et mentionne les détails qui la différencient des autres entités. Il est formellement déconseillé de rédiger un mémoire technique comportant des mots difficiles à comprendre, la répétition de mots ainsi que l’utilisation de locutions négatives sont également à éviter. Le document doit être bien aéré. Il faut être très clair dans les phrases afin que le lecteur du document puisse mieux le comprendre. Enfin, il ne faut pas oublier de mentionner le nom et la raison sociale de la société, ou encore les résultats des trois dernières années.

La valeur d’une mémoire technique dans une candidature à un appel d’offres

Dans un appel d’offres, le mémoire technique a une importance considérable puisque ce document est déterminant dans la décision finale. C’est effectivement un document servant à répondre au CCTP ou Cahier des Clauses Techniques Particulière de l’organisme public. Et c’est à travers le CCTP que ce dernier mentionne ses attentes à l’adresse de toutes entreprises intéressées par l’offre. Par conséquent, le mémoire technique est l’unique document permettant au vendeur de se faire connaître. Dans le milieu entrepreneurial, le CCTP peut être assimilé à une annonce de recrutement tandis que le mémoire technique a la valeur d’un CV et d’une lettre de motivation.

Nous vous recommandons les articles suivants :

http://www.rcp-alsace.eu

http://www.diplomatie.gouv.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *