Nouvelle arnaque au prêt immobilier

Internet a révolutionné l’immobilier, il offre des solutions rapides et pratiques pour trouver un bien, un prêt, comparer les offres et avoir conseils et astuces de la part de spécialistes grâce aux nombreux blogs et sites spécialisés. Mais internet est aussi le premier endroit où l’on se fait arnaquer quand il s’agit de prêts immobiliers. Et cette arnaque découverte début 2016 est un exemple type.

Un procédé classique

prêt immo arnaque

Une société fantôme du nom de “Immo Euro Finance” et qui prétendait être une filiale de la société britannique “Consumer Finance and Real Estate Loan Ltd”, avait créé un site internet au design moderne et aguichant pour annoncer des offres de prêts immobiliers dont les montants pouvaient aller jusqu’à 500 000 euros. L’offre était d’autant plus alléchante qu’elle s’adressait aussi aux personnes interdites bancaires.

L’offre alléchante a comme aveuglé les victimes qui n’ont pas pris la peine de vérifier les statuts de la société. S’ils l’avaient fait, ils auraient découvert que la société n’était enregistrée nulle part.

La société réclamait à chaque victime  de verser un acompte auprès d’une banque étrangère avant de recevoir le montant du prêt sur un compte créé en son nom sur la même banque. Cette pratique strictement illégale n’a pas alerté les victimes sur le caractère frauduleux de ce site. Le versement d’un acompte comme préalable à l’obtention d’une offre de crédit immobilier est totalement illégal et interdit par le code financier et monétaire. Aucune banque ne demande le versement d’aucune somme avant d’avoir formalisé le prêt et d’être passé chez le notaire.

Fin février, une dizaine de victimes étaient déjà identifiées, des interdits bancaires pour la plupart. Les difficultés à obtenir un crédit immobilier auprès des banques ont poussé ces personnes à céder à l’offre alléchante de cette société fantôme.  Certaines victimes ont versé jusqu’à 100 000 euros d’acompte sur un compte appartenant aux escrocs.

Dans ce type d’arnaques, c’est l’offre extraordinaire, trop généreuse et le peu de garanties demandées par le prêteur qui doivent alerter le candidat au prêt. Une banque sérieuse reste toujours réservée sur les offres et très sélective sur ses clients.

Autre indice suspect dontl il faut se méfier, la nécessité de verser un acompte avant même l’octroi du prêt et sans acte notarié.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *