Immobilier : négocier

Immobilier : quelle marge de négociation ?

Entre le prix de vente demandé et le prix d’achat réel, il existe une différence qui est la marge de négociation. C’est une marge que les vendeurs prévoient pour ouvrir la négociation aux potentiels acheteurs. Ces derniers ont toujours tendance à négocier les prix de vente à la baisse, ce qui oblige les vendeurs à prévoir une marge pour ne pas tomber en dessous du prix réel de vente. Mais cette marge diffère d’un vendeur à un autre et il n’y a pas de règle générale en la matière.

Marge de négociation : chaque vente est unique

Il n’existe pas de règle générale pour définir la marge de négociation mais la quasi majorité des vendeurs la prévoit pour ne pas dire tous. Il existe des spécialistes de l’immobilier qui recommandent une marge de 5%, d’autres de 10%, mais en réalité la marge de négociation dans l’immobilier dépend du vendeur. Chaque bien immobilier dispose de ses propres caractéristiques donc chaque vente est unique. Certains vendeurs fixent une marge minime pour proposer un prix très attractif avant de vendre rapidement. Leurs prix sont ainsi peu ou pas négociables du tout.

La marge de négociation immobilière et la vente

Plus la marge de négociation est importante, plus le prix proposé sera revu à la baisse. Si les vendeurs proposent des prix nettement supérieurs à ceux du marché, cela veut dire que la marge de la négociation est importante et que le prix pourra être nettement revu à la baisse. Dans le cas contraire, le prix ne pourra pas ou peu être revu à la baisse.

La baisse progressive de la marge de négociation immobilier

Beaucoup de vendeurs exagèrent dans la marge de négociation et affichent des prix bien au dessus de ceux pratiqués sur le marché. C’est pour cette raison qu’ils reçoivent peu ou pas de clients. Ils sont souvent appelés à revoir leur offre. Même après une baisse des prix, les vendeurs revoient une deuxième et une troisième fois leur offre d’où la baisse progressive de leur bien. Il est donc déconseillé de fixer une marge très importante qui pourrait compromettre la vente du bien immobilier. Il est donc important de se renseigner sur les prix des biens similaires afin d’éviter les faux pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *