Découvrir ce qu’est l’assurance-vie

Chaque individu a de bonnes raisons de se souscrire à une assurance vie surtout quand il est père de famille et qu’il occupe une fonction à haut risque. Ainsi, si vous souhaiter que votre femme et vos enfants bénéficient de vos biens financiers après votre décès, vous devez l’ avoir anticipé en souscrivant si besoin à une assurance vie .

Comment se souscrire à une assurance vie ?

Un contrat d’assurance vie comprends trois éléments principaux, à savoir, l’assuré, son souscripteur et son bénéficiaire.
L’assuré occupe la position centrale dans cet acte. Il représente la personne qui est soumise au danger de mort. C’est donc lui qui doit donner son consentement pour créer un dossier d’assurance.
Le souscripteur, quant à lui, désigne la personne qui va se charger d’effectuer des versements dans le cadre de l’assurance vie de l’assuré. La plupart du temps, l’assuré et le souscripteur sont la même personne.
En ce qui concerne le bénéficiaire, il s’agit d’une tierce personne qui est désignée pour recevoir le capital de l’assurance après le décès de l’assuré.

Comment s’effectuent les versements de l’assurance ?

Pour verser les besoins de l’assurance, c’est très simple. Vous avez le choix entre trois mode de paiement :
Le paiement en une seule tranche
Le paiement anticipé
Le paiement à volonté

Le paiement en une seule tranche

Le paiement en une seule tranche consiste à verser une bonne fois pour toutes le montant de l’assurance souhaité directement à l’établissement financier. Mais cette méthode ne vous permet pas d’effectuer d’autres virement à moins de vous inscrire à un tout autre contrat.

Le paiement anticipé

Le paiement anticipé est le moins recommandé des trois types de versement car il vous soumet à une clause que vous devriez respecter pour ne pas encourir des sanction. En effet, un contrat d’assurance à paiement anticipé vous oblige à verser telle somme à telle date pour une durée déterminée.

Le paiement à volonté

Mais si vous voulez opter pour le moyen le plus recommandé pour effectuer vos virements, il s’agit bel et bien du paiement à volonté. Comme son nom l’indique, il vous autorise à verser n’importe quelle somme d’argent et ce, quand vous voulez. Néanmoins, un premier dépôt de 100€ est souvent exigé par l’assureur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *